Silence on FIFF !

IHECS     ven. 04 octobre 2019

Cette année encore, nos étudiants en 2ème Master de Presse et Information couvrent la nouvelle édition du Festival International du Film Francophone de Namur, du 27 septembre au 4 octobre 2019.

Pour la 7e année consécutive, seize étudiants* de deuxième année du master en Presse et Information enregistrent l’émission « Silence on FIFF » sous le chapiteau du Festival International du Film Francophone (FIFF) à Namur. Le tout en collaboration avec les étudiants de la Haute École Libre de Bruxelles (HELB) et la RTBF.

Comme les années précédentes, ils sont chargés de présenter cette émission, mais également de l'entièreté de la production, en ce compris les interviews, les chroniques et les reportages.
Pour les aider dans cette aventure, ils peuvent compter sur : Eric Boever (RTBF), Bruno Clément (RTBF), Thi Diêm Quach (RTBF), tous les trois journalistes, mais également par Nora de Marneffe (IHECS), Florence Gabriel (IHECS), Nordine Nabili (IHECS) et les professeurs de la HELB.

Retrouvez « Silence on FIFF » tous les jours sur RTBF Auvio ainsi que sur la Trois en fin de soirée du 28 septembre jusqu’au 4 octobre.

Le direct 

Cette année encore, l'émission « Silence on FIFF » clôturera sa 7e édition par un direct le vendredi 4 octobre à 21h15. Cette émission en direct, un peu plus stressante pour nos étudiants que les autres, sera diffusée sur Canal C et retransmise en streaming live sur RTBF Auvio

 

Mammouth

Le nouveau média de la section PI, Mammouth (Ex Bruxelles Bondy Blog), fait également ses premiers pas lors du festival, puisqu'il y teste la version beta de son nouveau site. La couverture fait la part belle à la vidéo, avec des capsules comme « collé aux baskes de... », un format pour découvrir le quotidien d’un acteur ou d'un réalisateur durant l’événement.

La photographie est également mise à l'honneur dans ce nouveau média. En effet, trois** étudiants proposent un regard différent sur le festival via Instagram. Citons, par exemple, les personnes à mobilité réduite, les lieux méconnus ou encore les métiers de l'ombre du festival, tels quel les projectionnistes, les techniciens de surface et les photographes.

L’objectif de cet exercice est de former au journalisme culturel en conditions réelles, tout en s'adaptant aux usages de l'information sur les réseaux sociaux. Pour mener à bien ce travail, les étudiants sont encadrés par Nicolas Bindelle, Gaetan Gras, Laurent Poma et Amandine Degand, tous professeurs à l’IHECS.