Belgodyssée

IHECS     mar. 19 décembre 2017

C'était une première cette année à la Belgodyssée : les gagnants des meilleurs articles ont remporté un stage rémunéré.

Noémie Lins a écrit un reportage sur les start-ups dans la zone du canal, à Bruxelles (avec un focus sur MolenGeek) et pourra effectuer un stage à L’Avenir. Maurane Proost a consacré son article à Speaky, une communauté/plateforme d’échanges linguistiques, et pourra travailler un mois à la rédaction de Metro.

Si l'année dernière, c'est un Ihecsien (Maxime Delrue) qui remportait le concours, cette année, ce sont Milan Berckmans (ULB) et Ruben Matthys (KU Leuven) qui ont remporté le premier prix.  Le prix de la meilleure collaboration est revenu à Delphine Gheysen (UCL) et Maxime Simon (Erasmus Hogeschool Brussel). Les prix ont été remis le 14 décembre par S.A.R. le Roi Philippe au Palais Royal de Bruxelles.

Milan Berckmans s’est plongé dans l’entreprise ‘Rent a BXL picture’, qui loue des photos professionnelles de Bruxelles, pour réaliser son reportage. Ruben Matthys a quant à lui effectué un reportage radio sur Little Food, le plus grand producteur de grillons comestibles dans l’UE. Ils remportent tous les deux un stage rémunéré de six mois, respectivement à la RTBF et à la VRT.

Pour les récompenser de leur excellente collaboration dans le cadre d’un reportage sur Spentys (impression de plâtre en 3D), Delphine Geysen et Maxime Simon reçoivent des tickets d’avion offerts par Brussels Airlines, un partenaire qui soutient le concours.

 

13e édition

La Belgodyssée est une initiative du Fonds Prince Philippe, géré par la Fondation Roi Baudouin, en collaboration avec La Première et VivaCité (RTBF), le service d’information de la VRT, les journaux L’Avenir et Metro, et avec le soutien de la Chancellerie du Premier Ministre.

Le concours, désormais bien connu des formations en journalisme proposées par les hautes écoles et universités, en était cette année à sa treizième édition, selon un concept éprouvé : des candidats-journalistes des différentes Communautés réalisent un reportage en duo – un(e) francophone et un(e) néerlandophone. Le thème de cette année était les jeunes entrepreneurs qui veulent concrétiser leurs rêves et devenir des acteurs du développement économique, social et culturel de notre pays.

Depuis cette édition, les duos travaillent de manière intensive durant deux semaines (et non plus une) à la réalisation de leurs reportages. En outre, le volet médias sociaux a encore été renforcé : les participants doivent élaborer une partie de leur travail en ligne et le promouvoir via les réseaux sociaux.

 

Source: www.kbs-frb.be