« La vérité du moment – Covid 19, une aventure humaine »

IHECS     jeu. 12 novembre 2020

Pour la première fois, l’IHECS se lance dans un projet de co-production d’une série de capsules d’information relative à la situation sanitaire dans notre pays suite à l’apparition du virus « Covid 19 » qui a modifié radicalement notre mode de vie.

A l’origine du projet, on trouve Amandine BISQUERET, responsable de la communication au sein de notre institut :

« Ce qui m’a motivée c’est d’abord que j’ai très mal vécu le 1er confinement au point d’en avoir de graves symptômes physiques et psychologiques. J’avais besoin de comprendre pourquoi j’étais dans un tel état et je me posais des questions auxquelles personne ne pouvait répondre. » 

Amandine a en effet souffert pendant des mois de la maladie et surtout des symptômes post-covid qui l’ont éloignée pendant longtemps de son travail et de ses occupations journalières.

« De manière générale, nous sommes face à des discours contradictoires, sans nuances, chaque personne s’exprimant selon son propre prisme sans envisager la crise de manière systémique. J’ai alors pensé que c’était là qu’il fallait creuser. Il ne s’agissait pas seulement de comprendre le virus et le danger qu’il représente, mais de tout ce que cette crise révèle sur nous-mêmes et notre société. Je ne peux pas imaginer que la vie d’après puisse être la même. Il faut donc à mon sens en tirer des leçons et pour en tirer les leçons il faut d’abord comprendre ce qui se passe aujourd’hui » 

Pourquoi avoir voulu d’abord se lancer seule dans un tel projet pour enfin impliquer l’IHECS ?

« J’ai une formation de journaliste, je travaille comme chargée de communication dans une école qui forme les communicants et les journalistes de demain. Je ne pouvais pas faire autrement que de soumettre mon projet à l’IHECS qui m’a donné les moyens de le mettre en musique, projet que je n’aurais pas pu réaliser sans le soutien de mes collègues. »

Qu’est-ce qu’on va découvrir dans les différentes capsules qui seront diffusées à partir de vendredi sur les différents réseaux sociaux ?   

« On y découvrira des interviews d’anthropologues, sociologues, médecins, psychologues, journalistes, scientifiques... à qui je pose finalement toutes les questions que les gens se posent et n’ont pas la possibilité de le faire. Je leur demande aussi d’être orientés « solution », de sortir d’un discours alarmiste et de vulgariser leurs propos. Je me suis rendue compte que la manière dont les spécialistes s’expriment dans les médias n’est pas forcément à la portée de tous, le jargon scientifique principalement, mais aussi des mots qui sont tombés dans le langage courant et qu’on ne prend plus la peine d’expliquer.

On y verra des témoignages et des portraits de personnes qui traversent difficilement la crise mais aussi des personnes qui se sont révélées à elles-mêmes grâce à cette période si particulière. Ces capsules sont réalisées par 4 étudiants de l’IHECS qui ont eu envie de s’investir dans le projet et que je remercie pour leur enthousiasme et leur déjà professionnalisme.

Le projet se termine fin janvier nous dit-on.  Il est fort à parier que le sujet ne sera pas épuisé à cette date.  Comment voyez-vous l’avenir ? 

« Vous savez, nous diffusons pour chaque intervenant 4 ou 5 capsules de 5 minutes maximum, ce qui fait 20 à 25 minutes d’interview.  Les personnes que je rencontre me donne des interviews de 1h00, 2h parfois même 2h30.  Nous avons des dizaines et des dizaines d’heures d’entretien.  J’ai deux souhaits : le premier serait que cela débouche sur un véritable documentaire de 52 minutes et le second serait que celui-ci  débouche également sur une conférence/débat au printemps 2021 avec les spécialistes que j’ai interrogés » .
 

Introduction au projet

Teaser #1

N'hésitez pas à suivre ce projet journalistique sur les réseaux sociaux et à vous abonner à la chaîne Youtube pour ne rien manquer ! 

Youtube - Facebook - Instagram - Twitter - LinkedIn